IMV

Institut des métiers de la ville

  • ile de france imv
  • idmdlv
  • logo Paris region

Atelier recherche et formation : Infrastructures de transport et aménagement urbain

Du 25 février au 15 mars 2013

L’IMV a initié un  partenariat avec l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville et l’Institut d’Urbanisme de Hanoi (HUPI). Dans ce cadre, les étudiants du DSA « architecture des territoires » bénéficient d’une formation et d’un atelier de recherche dispensé au Vietnam. Ils travaillent pendant plusieurs semaines sur un sujet spécifique et avec des jeunes professionnels vietnamiens du HUPI.

Du 25 février 8 mars 2013, pour la première édition de cet échange, ce sont six jeunes professionnels franciliens qui ont passé trois semaines avec des équipes mixtes du HUPI et de l’Institut de planification urbaine et rurale du Vietnam (VIAP), ils ont questionné la politique régionale de transports et réfléchi sur l’intégration des futures stations de métro (ligne 3) dans le paysage urbain de Hanoi. Cette coopération portée par l’IMV et la région Île-de-France,  permet d’apporter une expérience aux jeunes architectes-urbanistes franciliens ainsi qu’un véritable échange méthodologique avec les professionnels vietnamiens chargés de planification et d’urbanisme à Hanoi.

Le 15 mars, l’IMV a organisé une table ronde à l’Espace – Institut Français intitulée « Infrastructures de transports et aménagement urbain », pour clôturer l’atelier d’urbanisme commun à l’ENSA-PB, au HUPI et à l’école d’architecture de Hanoi. Les échanges ont été animés par M. Emmanuel Cerise, représentant de la Région Ile-de-France à Hanoi et co-directeur de l’IMV, avec la participation de :

  • M. André Peny, responsable sectoriel de la Recherche et de l'Innovation à la DGIDD (Délégation générale au développement durable de la RATP),
  • M. Francis Nordemann, Architecte, urbaniste et directeur du Diplôme post-master DSA « Architecture des territoires » à l’ENSA-PB,
  • M. Le Vinh, Directeur de l’Institut d’urbanisme de Hanoi (HUPI).
  • M. Ngo Trung Hai, Directeur de l’institut d’Architecture et de la Planification Urbaine et Rurale (VIAP)
  • M. Le Manh Cuong, architecte – urbaniste, expert senior de la Ville de Hanoi. 

Plusieurs partenaires vietnamiens de l’institut d’urbanisme et de l’université ont assisté à cet évènement, au total ce sont plus de 50 participants qui étaient présents. La discussion de la table ronde a notamment portée sur l’impact du métro sur la ville (le métro peut-il contribuer à requalifier des parties de ville ?), sur l’architecture et l’aménagement des stations, sur la coordination entre projet de transport et urbanisme. Pour ce faire, nous nous appuierons sur les cas concrets de Hanoi et de la région Ile-de-France.

« Se déplacer est une impérieuse nécessité de tout citadin, et l’accessibilité aux ressources de la ville, un facteur déterminant du fonctionnement urbain. L’efficacité des systèmes de mobilité dépend en large part des réseaux de transport public qui connaissent aujourd’hui un remarquable essor dans toutes les villes du monde. Le développement des transports collectifs fait l’objet d’une réflexion approfondie sur les relations entre les flux et les lieux, entre les réseaux et la ville.

Les enjeux sont multiples : l‘intégration paysagère et architecturale des infrastructures, la cohérence entre l’expansion urbaine et les réseaux, la maîtrise du développement automobile et de la consommation d’énergie. Hanoi est un terrain d’étude particulièrement intéressant, alors que de nombreuses lignes de métro et BRT sont à l’étude ou en chantier. Ces nouveaux modes de déplacement vont inévitablement changer la mobilité des citadins et impacter le développement urbain des secteurs traversés. »

Ce débat a fait l'objet de plusieurs articles dans la presse vietnamienne: laodong, vnmedia, tinmoi, kienviet.

 

Fermer