IMV

Institut des métiers de la ville

  • ile de france imv
  • idmdlv
  • logo Paris region

18 au 22 novembre 2013

Formateurs :

Stagiaires :

25 professionnels de l’Institut d’Architecture et d’Urbanisme de Hanoi (HUPI) et de l'Insititut nationel de planification urbaine et rural (VIUP)

Les intervenants ont présenté des concepts théoriques sur l’origine, les problématiques et les enjeux de la rénovation urbaine en France, puis ils ont développé des éléments plus concrets sur la complexité de la programmation, les jeux d’acteurs et les pratiques financières dans les projets d’aménagements. A titre d’exemple,  ils ont abordé les cas de projets menés en matière de rénovation urbaine à Paris, à Tripoli et au Caire.

Ces échanges ont été suivis de visites de terrain sur les sites de l’université de la santé publique; des grands ensembles de Thành Công – Ba Đình ; de la zone post-industrielle Cao Xà Lá - Thanh Xuân.

Sur le plan pratique, les professionnels vietnamiens ont eu la possibilité de travailler en groupe pour évaluer, à l’aide d’un SWOT, les opportunités et les menaces liées à ce type de projet. Ils ont aussi travaillé sur une programmation de phasage à court et à long terme, afin de proposer des directions intermédiaires permettant de créer de l’interaction environnementale et de sécuriser la sauvegarde des patrimoines existants. 

Le HUPI a publié deux articles (ici et ) sur cette formation.

plan de la formation

LA RENOVATION URBAINE, UNE EVOLUTION

  • De la « tabula rasa »…
    • Un contexte : l’hygiénisme, la Charte d’Athènes et la crise du logement
    • De l’après-guerre aux années 70 : éradication de l’habitat insalubre par l’urbanisme sur dalle et les grands ensembles (exemples en France et dans le monde)
    • Des volontés fortes et des systèmes constructifs performants
  • … à la « ville sur la ville »
    • Banlieue 89 et la crise des grands ensembles
    • Emergence d’une nouvelle pensée urbaine : le patrimoine, recherche sur la typo-morphologie urbaine (Mangin, Panerai, Depaule mais aussi Hanning) + importance de la sociologie (modes de vie)
    • Changement de paradigme : faire greffe et rechercher l’urbanité (mise à l’échelle, articulation avec l’ancien, qualité de l’espace public, diversification des logements, mixités sociale et fonctionnelle, importance des transports…)
    • Construire durablement en limitant l’étalement urbain : réduire la consommation d’espace en favorisant la construction dans les espaces déjà urbanisés

LA RENOVATION URBAINE, DESOPERATIONS COMPLEXES

  • Typologie des interventions
    • Intervention dans les centres anciens : action sur l’espace public, la mise en valeur du patrimoine bâti, l’habitat et le commerce
    • Agir sur les grands ensembles : de la « résidentialisation » à la densification (intervention sur les réseaux, les remembrements fonciers et la valorisation foncière)
    • Le recyclage des sites industriels : redécouper le foncier, déconstruire et dépolluer
    • La transformation pavillonnaire ou comment répondre à un besoin : de la densification douce à la transformation programmée
  • Une chaîne de production complexe
    • Le « protoaménagement » ou la remise en état du foncier usagé
    • Un portage foncier couteux et risqué : la notion de risque en aménagement, le temps de la maîtrise foncière, les frais financiers à anticiper, des aléas liés au passé du site
    • L’aménagement en milieu contraint : un environnement paysager, social et économique et  prendre en compte, relogement, relocalisation, réhabilitation de bâti
    • La nécessité de montages innovants : opérations-tiroirs, partenariats multiples notamment avec les propriétaires mais aussi avec les promoteurs-investisseurs
  • Acteurs
    • Des opérateurs fonciers spécialisés dans la dépollution, la déconstruction et la remise en état de fonciers bâtis
    • Les aménageurs : EPA, SEM et SPL
    • Les bailleurs sociaux et l’acquisition amélioration
    • Les promoteurs investisseurs
  • Financements
    • La rénovation urbaine (PNRU et ANRU) : subventionner le renouvellement des grands ensembles et leurs abords par les aides fiscales
    • Les OPAH : aider les propriétaires particuliers à remettre aux normes leurs biens immobiliers
    • La résorption de l’habitat insalubre (RHI)
  • Avantage et inconvénients des différents montages opérationnels
    • La ZAC,
    • La ZAC concédée,
    • la ZAC multi-sites,
    • le partenariat public-privé,
    • agir via le règlement d’urbanisme

LA RENOVATION URBAINE : CAS D’ECOLE ET METHODES

  • Rénover les grands ensembles : deux quartiers « nassériens » en centre-ville du Caire.
    • Contexte urbain : deux secteurs de « logements populaires » (barres construites dans les années 60), isolats urbains pris entre voies rapides et voies ferrées.  
    • Problématique et méthode / Projet
  • Intervenir en site historique : reconstruire la Hara dans la médina de Tripoli.
    • Contexte urbain : ancien quartier juif du centre historique (intramuros) de Tripoli, rasé à 60% et transformé en parking informel.
    • Problématique et méthode / Projet
  • Eradiquer l’habitat insalubre : la butte d’Abou Rish au Caire, un quartier « oublié » entre deux avenues.
    • Contexte urbain : reliquat de tissu ancien dans la ville contemporaine. Un quartier dense, très dégradé, tout proche de la gare routière, adossé à un cimetière et bordé d’infrastructures routières.  
    • Problématique et méthode / Projet
  • L’espace public comme couture urbaine : Italie Sud-Ivry, retrouver le lien Paris-1ère couronne
    • Contexte urbain : travail sur l’épaisseur périf’/Maréchaux à Paris 
    • Problématique et méthode / Projet
  • L’espace public comme couture urbaine : Tripoli, autour de la Médina une nouvelle relation entre la ville italienne et le port
    • Contexte urbain : réflexion sur les abords de la Médina marqués par une autoroute urbaine, de grandes nappes de parking et de larges interstices inappropriables   
    • Problématique et méthode / Projet
  • Intégrer les grandes infrastructures et les grands équipements : Ivry, un nouveau quartier d’habitation sur les entrepôts RATP
    • Contexte urbain : grandes emprises foncières entre deux opérations d’aménagement.
    • Problématique et méthode / Projet
  • Synthèse 
Fermer