IMV

Institut des métiers de la ville

  • ile de france imv
  • idmdlv
  • logo Paris region

Du 06 au 10 novembre 2006

Formateur : Christine LAROUSSE – urbaniste

Stagiaires : 30 urbanistes et architectes en provenance de divers établissements techniques nationaux et provinciaux: Département de l’urbanisme et de l’architecture de Hanoi, Institut national de la planification urbaine et rurale (INPUR actuel VIUP) du Ministère de la Construction, Autorité pour le développement des transports publics et le métro de Hanoi, Institut de l’Urbanisme de Hanoi.

Le paysage urbain est l’objet d’une forte demande de la part des professionnels vietnamiens en raison de la faible qualité urbaine des multiples opérations d’aménagement et de promotion immobilière qui se multiplient à la périphérie des villes. Ils se demandent à quelle étape de l’élaboration des plans d’urbanisme intervient la prise en compte du paysage urbain et comment faire appliquer par les promoteurs les mesures prises.

Mme Larousse a présenté des éléments méthodologiques du paysage urbain en insistant sur son caractère pluridisciplinaire en France (constitution d’équipes d’urbanistes, architectes et paysagistes), différant ainsi du modèle anglo-saxon de l’urban design. Elle a mis l’accent sur la nécessité d’intégrer l’exigence de paysage urbain dans toutes les échelles de la ville et notamment le plus en amont possible, dans les plans directeurs de ville afin de réduire ensuite les besoins de paysager des opérations mal raccordées entre elles. Ces méthodes ont été illustrées par des exemples concrets à Paris (quartiers de Reuilly et Bercy), au Canada (plan de paysage de la ville de Montréal) et à Hanoi (intégration des villages dans le cadre du projet Tây Hô Tây).

Pendant les deux dernières journées, les stagiaires se sont divisés en deux groupes d’atelier pour réaliser un diagnostic du paysage urbain dans l’ancien quartier français de Hanoi et formuler des recommandations pour sa préservation et sa mise en valeur.

La formation a également été une occasion d’échanges entre l’urbaniste française et ses collègues vietnamiens sur les différentes conceptions du patrimoine et du paysage de Hanoi dans les cultures occidentales et orientales.

 

 

Fermer