IMV

Institut des métiers de la ville

  • ile de france imv
  • idmdlv
  • logo Paris region

Rénovation d'une villa coloniale rue Tran Hung Dao

Etude en 2014, premier travaux en 2015

La villa située au 49 rue Tran Hung Dao a été identifiée par le Comité populaire pour devenir le futur bureau de représentation de la Région Île-de-France à Hanoi. Construite à la fin du XIXe siècle, cette villa est un témoignage des premières réalisations françaises à Hanoi avec une architecture néoclassique et une structure suivant des techniques occidentales avec très peu d’influence locale. Ce projet vise à créer une référence de restauration de grande qualité ; un architecte parisien, spécialiste du diagnostic patrimonial a été mandaté par l’IMV pour réaliser une étude patrimoniale et structurelle de l’édifice ainsi qu’une série de recommandations pour sa restauration. Ce projet pilote pourra servir de référence pour l’élaboration d’une méthodologie de documentation et la publication d’un manuel spécifique à la restauration des bâtiments de l’époque coloniale à Hanoi ; demandés par le service d’architecture et d’urbanisme de Hanoi.

 

L’IMV porte un projet de rénovation d’une villa coloniale, qui pourrait à termes abriter les locaux de l’Institut. Ce projet pilote pourra servir de référence pour l’élaboration d’une méthodologie de documentation et la publication d’un manuel spécifique à la restauration des bâtiments de l’époque coloniale à Hanoi ; demandés par le service d’architecture et d’urbanisme de Hanoi.

Ce projet a nécessité l'intervention d'un consultant francilien, Nicolas Viste – Architecte D.P.L.G. (situé à Paris 14e), ainsi qu’une agence locale pour la réalisation des travaux. Après une étude approfondie menée en 2014, l’année 2015 devait permettre d’avancer dans le lancement des travaux.

De premières visites réalisées en janvier 2015 avaient pour but de mettre en place les travaux d’urgence nécessaires à la sauvegarde de la maison. Il s’est avéré que le précédent locataire a laissé le bâtiment dans un état de délabrement avancé et a déposé tous les éléments métalliques, y compris les tôles de la toiture. Ces nouvelles données, non prévues, obligent l’IMV à revoir son intervention : liste des travaux, autorisations et budget… En milieu d’année 2015, une première intervention d’urgence a été réalisée avec la pose d’une toiture provisoire.

Le projet a connu un ralentissement, lié à des procédures administratives et financière, notamment pour le relogement des foyers occupants actuellement la parcelle. L’IMV a pris contact avec le directeur du service de la construction et le vice-président du district Hoan Kiem pour faire avancer ce dossier. Le projet a par ailleurs reçu le soutien du secrétaire du Parti de Hanoi,

Ces différents partenaires, après discussion avec l’IMV, ont proposé au Comité populaire de Hanoi d’accélérer la procédure de relogement des foyers occupants actuellement la parcelle (uniquement dans l’ancien jardin de la villa). Les coûts de relogement, prisent en charge par le district Hoan Kiem, sont très importants.

La Région Île-de-France sera en charge de la restauration de l’édifice pour que l’IMV en occupe le 1er étage. Le rez-de-chaussée et la parcelle (cour et jardin) seront à la charge du district Hoan Kiem. Le CPH envisage d’utiliser le RDC en centre du patrimoine. L’IMV travaillera au côté du district à la définition de ce projet.

Fermer