IMV

Institut des métiers de la ville

  • ile de france imv
  • idmdlv
  • logo Paris region

Preservation and Development of the Old French Quarter

2007 - 2010

Etudes patrimoniale de l'ancien quartier française de Hanoi

L’IMV et le service d’urbanisme de Hanoi, à la demande du Comité populaire de Hanoi, ont piloté une étude sur la préservation de l’ancien quartier français. Ce quartier central connaît de grandes transformations, en raison du grand nombre de projets immobiliers d’envergure qui y sont réalisés ou projetés. Certaines anciennes villas coloniales sont détruites et des immeubles destinés à accueillir de nouvelles fonctions (sièges de sociétés, banques, commerces de luxe…) sont érigés sans tenir compte du patrimoine environnant.

Ainsi, cette étude couvre le secteur au sud du lac Hoan Kiêm et le quartier politique de Ba Dinh. L’agence d’urbanisme-paysagisme française Interscène a été missionnée pour la réaliser, en s’appuyant sur les enquêtes d’un groupe de travail local (IMV-service de l’urbanisme). Enfin, un groupe d’experts vietnamien a été chargé de garantir la validité scientifique et historique des travaux.

L’étude s’est déroulée en trois temps :

Inventaire du patrimoine français

  • inventaire du patrimoine colonial réalisé par les urbanistes et architectes français (bâtiments publics et privés), qui a permis de classer plus de 400 bâtiments en exceptionnels, remarquables et secondaires.
  • inventaire du patrimoine vietnamien mené par les urbanistes vietnamiens (édifices religieux notamment).

Il a été préconisé que ce patrimoine fasse l’objet de mesures de préservation et que les constructions environnantes évitent de le dénaturer.

Schéma directeur et principes de limitation des constructions

En se basant sur l’inventaire du patrimoine, sur les différents usages socio-économiques du bâti, les espaces verts et les réseaux de transports, l’étude a mis en évidence des sous-secteurs dans lesquels les mesures de protection doivent être plus ou moins sévères. Les secteurs les plus protégés sont :

  • le quartier politique de Ba Dinh,
  • le quartier Opéra,
  • le quartier Cathédrale,
  • le quartier autour du lac Thiên Quang.

Un principe de liaison est recherché entre ces secteurs pour faciliter les déplacements piétons. Ailleurs, en fonction des activités sur la rue, il est proposé un principe de gradation dans les hauteurs des bâtiments nouveaux et les implantations en recul de la rue.

L’objectif est de conserver l’atmosphère urbaine typique du quartier, tout en permettant au centre-ville de se développer pour remplir ses fonctions de centralité. Une modélisation en 3 dimensions du patrimoine et des plafonds de hauteur devrait permettre de visualiser le paysage urbain proposé à terme.

Élaboration d’un projet de règlement de la construction spécifique à ce quartier

L’écriture du règlement qui accompagne le plan doit permettre aux services techniques municipaux et aux arrondissements de Hoan Kiêm et Ba Dinh de mettre en œuvre aisément les mesures proposées.

Un groupe de travail interservices (urbanisme, construction, environnement, culture, arrondissements…) à été créé sous la présidence du Vice-président du comité populaire. Il a permis d’établir un document réglementaire, soumis à l’approbation des autorités concernées.

Afin de mobiliser la population autour de cet enjeu, un certain nombre d’actions de communication autour de l’étude: rénovation d’une villa coloniale, exposition présentant l’étude et ses conclusions, publication d’un ouvrage sur les villas de style français… ont été réalisées à l’occasion du millénaire de Hanoi en 2010.

 

Exposition réalisée sur l’ancien quartier français :

L’inauguration de l’exposition a eu lieu le 2 novembre 2010 en présence du vice-président du Comité populaire de Hanoi, M. Nguyên Van Khôi, de l’Ambassadeur de France au Vietnam M. Jean-François Girault et de Thierry Huau, directeur de l’agence d'urbanisme-paysagisme Interscène.

L'exposition a présenté l'étude patrimoniale de l'ancien quartier français. 

Cette étude a permis d’établir un schéma directeur du quartier et un plan de règlement permettant de définir des normes de construction (hauteur, recul, espaces verts...) adaptées aux fonctions socio-économiques et à l'environnement de l’ancien quartier français.

L'exposition avait pour objectif d'informer et de consulter le public, en parallèle des discussions menées avec le Comité populaire de Hanoi, concernant la mise en œuvre du règlement de construction, pour la préservation et la mise en valeur de ce secteur de la capitale.

A cette occasion, l’ouvrage sur le patrimoine architectural français, « Hanoi Rêve d'Occident en Extrême-Orient » a été présenté. Ce livre a été réalisé par le Service Patrimoine et Inventaire de la région Île-de-France et l’IMV. Il a été publié en France et au Vietnam (en vietnamien) en octobre 2011.

Close